A propos de l'arbre à Palimpseste

Quelque part dans un village africain, une vieille conteuse ressuscite les héros du passé.

Palimpseste, une vieille céramiste et conteuse à ses heures, est régulièrement sollicitée par Iba et Emeka, deux jeunes frères bagarreurs, pour régler leurs conflits quotidiens. Plutôt que de leur offrir une réponse simple, Palimpseste trouve l’analogie parfaite entre leurs soucis d’enfant et la vie d’une figure historique africaine. Ainsi commence le voyage dans le passé de ces femmes et de ces hommes qui ont fait l’Afrique.

Concept

Pourquoi l’arbre à Palimpseste? Le palimpseste est un manuscrit écrit sur un parchemin préalablement utilisé, et dont on a fait disparaître les inscriptions pour y écrire de nouveau. Ce parchemin antique est l’analogie parfaite entre la littérature écrite et la tradition orale africaine. Quoi de mieux pour illustrer la conteuse de la série: Mammy Palimpseste. L'arbre étant un des personnages importants, représente un témoin de l’histoire dont les cernes sont une mémoire, ainsi qu’une page blanche en devenir.

Pitch

Êtes-vous prêt à voyager dans le passé? Palimpseste redonnera vie à plusieurs personnages historiques africains venant de tous les quatre coins d’afrique. De L'Afrique du Nord, à la rencontre de la Kahena, jusqu'au Sud à la rencontre de Shaka Zulu. De L'Afrique de l’ouest sur les terres de Yaa Assantewa jusqu'à l’est sur le territoire de Haille Sellasie. Sous l’arbre à palimpsesté bravoure, fraternité, honneur , liberté mais aussi cruauté, trahison, de vengeance, destruction seront au cœur des récits.

Format

A chaque fois que nous rentrons dans le village de Palimpseste, nous découvrons Iba et Emeka confrontés à un problème, ou à un souci, qu’ils n’arrivent pas à résoudre. Ils vont donc solliciter Mammy palimpseste pour les aider. Ce dernier plutôt que de leur donner une réponse toute faite, va leur conter l’histoire d’une figure historique africaine qui a sensiblement vécu le même problème dans le passé. Ainsi commence le récit qui fait ressusciter les héros africains.

Episode 1

Emeka et Iba se disputent. Iba a peur : leur soeur Cika leur a interdit de sortir. Emeka, désireux de montrer qu’il est aux commandes et qu’il ne compte pas laisser une fille lui donner des ordres, en a aussitôt profiter pour quitter la maison familiale et déambuler dans le village. Amusée par leurs disputes puériles, Palimpseste surprend Emeka en leur racontant d’une femme qui, loin de se laisser commander par des hommes, fut l’une des plus grandes monarques de son temps : Anne Zingha.





L'arbre à Palimpseste : Note d'intention

L’histoire africaine regorge de personnages importants et inspirants, mais malheureusement trop peu connus du grand public. La transmission orale n’a pas su s’adapter au monde moderne, et ce patrimoine est aujourd’hui en danger. Pourtant, ces figures historiques sont porteuses de valeurs, de mythes, d’espoir. Leurs combats sont inspirants, leurs exploits sources de rêverie. Aujourd’hui nous souhaitons reprendre cette transmission, valoriser ce patrimoine en retrait. C’est pourquoi nous créons une série d’animation à la fois ludique et éducative, afin de mêler le savoir et la rêverie, l’histoire et le mythe, et ainsi inviter le spectateur à s’assoir près de l’arbre de Palimpseste et écouter l’histoire. Mais pour vulgariser l'histoire aussi peu connue du plus vieux continent du monde, il a été dès le début évident pour nous que nous devions raconter des faits en plaçant l’humain au centre de tout.

À travers des moments de vie aussi insolites que réels, des destinées de personnages historiques africains de toutes les époques, L’Arbre à Palimpseste nous plonge dans leur intimité sans chercher à susciter une admiration automatique. Les personnages historiques sont peints sans aucune édulcoration, et le spectateur se trouve confronté à leur réalité parfois glorieuse, parfois sombre, parfois épique, parfois tragique. Les thématiques abordées, le choix des personnages, leur charisme, reflètent avant tout notre intérêt pour la complexité de l’être humain, que nous essayons ici en quelques minutes de définir à travers ses combats, ses contradictions, ses défaites et ses victoires. Chacun des sujets des treize épisodes de la première saison aurait pu suffire à faire l’objet d’un long métrage - et l’a parfois fait. Ce qui nous a séduits dès le départ, c’est la force et l’intérêt de la vie de chacun de ces personnages atypiques. C’est la raison pour laquelle nous avons choisi de nous tourner vers l’animation pour ce programme : parce qu’à nos yeux, elle dépoussière la forme de toutes fioritures afin de ne garder que l’essentiel : l’humain.

Au-delà de l’aspect historique et culturel, nous voulons créer une série divertissante, surprenante : une série dite "educatainement". Avec un ton moderne, léger, parfois impertinent, nous souhaitons nous adresser à un public large, ne pas se restreindre à la jeunesse par son attrait pour l’animation mais cibler des âges en quête d’identité, en quête de savoir. Avec un langage morderne, nous nous adressons aux adolescents comme aux jeunes adultes, nous élargissons cet accès à la culture africaine à tous.

Les personnages principaux


Designs des personnages & décors

Chaque épisode propose une intrigue indépendante, alternant temps présent (avec Palimpseste et les deux enfants) et récit passé, dressant le portrait d'un personnage historique, retraçant les faits marquants de sa vie et les combats qu’il a menés. L’intégralité de la série est réalisée en 2D numérique, mais nous alternons deux styles graphiques pour distinguer les deux temporalités de la narration : un style vif et détaillé pour le présent, qui met en avant les expressions et les animations des personnages, et un style plus dépouillé pour le passé, qui se concentre sur les éléments les plus symboliques et représentatifs de ces grandes figures historiques.

Les kissbankers-coproducteurs du pilote

Angela A.

Mathieu Renaud

Perrin-Bayard Rémi

Lourenço Raphaël

Perrin-Bayard Suzanne

Perrin-Bayard Denis

Madiata Alain

Goudjo-Lambourg William

Ngo Mpii Jacqueline

Kodjo-Amou Nina

Chauvel Sebastien

Merten Catherine

Rassi Hadi

Davoine Elsa

Gleizes Sylvie

El Ghayate Amine

Strazel Leslie

Marc Adeline

Tomi Angeline

Mathieu Anne Chantal

Hanot Christian

Gérard Eva

Toune Marie

Pantalaci Thomas

Davoine Sonia

Ibouanga Harold

Guerchet Maelenn

Lacroix Céline

Roze Sophie

Rahmani Lilya

Hamy Guillaume

stazewski Thomas

Verdier Benoît

Laforêt Carl

More ?



N'hésitez pas à nous contacter

Bonjour

There was a problem validating the form please check!
The connection to the server timed out!
Successfully sent!!

© 2017 L'arbre à Palimpseste. All rights reserved.